• Français
  • English
  • German

Lettre des Elèves

35,10,0,50,1
25,600,60,1,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,90000
0,0,1,0,0,46,15,5,2,1,0,0,0,1
Lettre 1
Lettre 1
deux ...
deux ...
nos enfants
nos enfants
... ont des idées ...
... ont des idées ...
fin
fin

Homage a Mr le préfet

Hommage à Mr le préfet de notre école secondaire

 

Home à Mr Mumbere Muyisa Jackson, Que son âme repose en paix!

 

Cet en date du Dimanche 31  Aout vers 10 h que nous avons eu l’information de la mort subite de Monsieur le préfet de notre école. Qu’elle triste nouvelle !

 Après une brève maladie de 3 jours à l’hôpital générale de référence de Katwa ,  Mr jackson Muyisa notre préfet n’a pas survécus. Des informations reçus des médecins, Mr le préfet soufrait été attient de la Diabète et lors des derniers soins on a constaté qu’il avait été empoisonné !

Nous prions paix à son âme.

Certains de nos élèves et enseignants ces sont présenté a l’hôpital pour aider à déplacer le corps jusqu'au domicile du défunt.  Faute d’espace insuffisante, le deuil a été déplacer et a eu lieu chez son oncle dans un quartier situer a 5 Km de l’école de l’unité coté Sud de la ville de Butembo. Nous avons passé nuit chez son oncle avec le corps dans une petite chapèle Protestante du quartier.

Le lendemain Matin, après la messe et la préparation du corps, nous nous sommes dirigés vers les cimetières.  Les élèves en tristesse, d’autre en pleurant, des enseignants et enseignantes qui ne comprennent encore cette nouvelle, nous marchons vers les cimetières.  Cet en cette date du Lundi 1er septembre que Mr Jackson Mumbere Muyisa a été mis sous terre et placer dans sa dernière demeure.  Après enterrement, nous sommes rentré au lieu de deuil où on a discuté un peu avec la famille en leurs consolant et présenté nos condoléances.  Nous nous sommes séparer vers le soir, laisser la femme et les 2 enfants du défunt préfet  chez l’Oncle pour le repos. Les  jours qui ont suivis, certains d’entre nous sont passé rendre visite et consoler la famille du préfet et avoir de leurs nouvelles.

Officiellement au nom de l’école, ce le Samedi 13 Septembre, 2 semaine après le décès du préfet et presque 1 semaine après la rentré scolaire que les enseignants ces sont organiser et inviter les élèves a se joindre a eux pour rendre visite a la famille. Comme la tradition l’exige,  la délégation des enseignants et élèves qui sont allé  (comme on le Dit dans la tradition, « Pleurer le défunt ») ont apporté une chèvre et un peu d’argent pour subvenir et payer certaines dépenses engagées par la famille.  Le matin avant de rendre visite a la famille du défunt pré et, une messe a été organisé a l’école pour a l’intention du préfet disparus et symboliquement permettre a son esprit d’aller en paix.

Pour reprendre et continuer le travail qu’avais le préfet décédé, nous avons pour le moment donné a un enseignant du secondaire « Mr Kinyoma qui été proviseur et doyen des enseignants du secondaire » la tache de stabiliser et reprendre le travail laisser par Mr Jackson Muyisa.  Nous avons aussi été obligés de recruté un nouveau  enseignant pour équilibrer la charge horaire après que Mr Kinyoma ait remplacé le défunt préfet.

Pour le moment, les activités a l’école ont reprit et il y a l’équipe des enseignants au complet.  L’école primaire  fonctionne correctement et à l’école secondaire on reprend progressivement le rythme habituel.

Que son âme repose en paix